AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Spécial hors-sujets] Topic à papotte [2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44
AuteurMessage
kalia
Elève de Dernière Année
avatar

Nombre de messages : 4325
Age : 26
Localisation : Canada!
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: [Spécial hors-sujets] Topic à papotte [2]   Jeu 3 Nov - 2:52

HaaallllooooOo oo ooOo oohhh hhhH ?

Bon, j,ai un projet à faire à l'université et je dois faire une analyse critique concernant la mort d'une jeune fille en prison qui s'est suicidé dans la prison sous les yeux des gardiens

http://www.radio-canada.ca/emissions/enquete/2009-2010/Reportage.asp?idDoc=101069

ce sont les informations que j'ai par rapport à cela si vous voulez en savoir plus, mais en fait une des questions que je dois élaborer c'est ''est-ce que l'argent peut remplacer une vie'' Parce que la famille a eu 11 millions suite à cette histoire puis je me demandais ce que vous en pensiez, ça pourrait peut-être m'aider... (pi il es sûr que 11 million ne remplace pas une vie mais bon j'ai un peu de difficulté à élaborer sur ce point ^^

Merci beaucoup =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallow
Auror
avatar

Nombre de messages : 1590
Age : 36
Localisation : In this beautiful world
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: [Spécial hors-sujets] Topic à papotte [2]   Ven 4 Nov - 11:40

L'argent versé à la famille est souvent moins pour compenser la perte de l'être cher mais plutôt pour faire payer le ou les coupables.
Faire payer un coupable, c'est le mettre face à ses responsabilités. C'est un poids, une difficulté qu'il devra s'acquitter. A moindre mesure cette difficulté doit le rapprocher des difficultés de ses victimes et de la famille de ses victimes. C'est une forme d'empathie forcée. C'est à dire forcer le responsable à se mettre à la place de la victime pour qu'il mesure le mal qu'il a crée.

Les indemnités sont plus une forme de respect de la mémoire de la victime. Elles ont un effet symbolique, une façon de représenter et de permettre d'entendre la voix de la personne disparue à travers sa famille et ses amis.
L'argent versé n'est pas compensatoire. Certaines familles peuvent être choquées de recevoir cet argent. Néanmoins il peut soulager la famille dans certaines démarches: frais d'obsèques, frais de successions, gestion et entretien des biens ou même psychanalyse. L'argent ne permet pas de soulager la peine, il permet peut-être de résoudre les problèmes pécuniaires liés à la disparition.

De plus, il ne faut pas oublier que les victimes ou les parents de victimes auront leur vie bouleversée après le drame: chômage, drogue, dépression, divorce, etc... Dans le cas d'une mère de famille victime de violence conjugales qui fuit le domicile avec ses enfants par exemple, il faut pouvoir lui assurer une aide financière derrière. Nécessaire à sa reconstruction.

L'argent peut permettre une deuxième vie. Des familles de victimes ont souvent besoin de tirer un trait sur le passé douloureux. Leur environnement, leur foyer, leur travail sont aussi source de douleur et de mauvais souvenirs. Certaines personnes auront besoin de fermer la porte du passé douloureux par le départ.

Enfin, l'argent peut être utilisé à des fins associatives. Dans le cas des victimes de viols ou de violence, l'argent peut permettre de financer des associations de lutte, de prévention contre ces fléaux. Il permettra d'aider les centres d'appels ou d'accueil. Dans ce cas les indemnités peuvent avoir un rôle pour améliorer le futur, à défaut de changer le présent.
Cela rappelle une forme de "blanchiment d'argent" au sens strict du terme: on prend l'argent du mal pour en faire quelque chose de bien. Une façon de rééquilibrer la balance du bien et du mal, même si ces deux notions sont subjectives.
Il faut savoir que beaucoup d' associations ont été crées par des victimes ou parents de victimes.
Certaines victimes ou famille communiquent beaucoup sur leur histoire: dans les écoles, les campus, etc... afin de faire de la prévention là où c'est le plus nécessaire: dans les écoles par exemple où certains actes de violences, d'humiliation, de drogue, etc commencent à naître. Organiser ces interventions génèrent un coût. Les indemnités peuvent aussi servir à cela.
Tu peux trouver des exemples sur internet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalia
Elève de Dernière Année
avatar

Nombre de messages : 4325
Age : 26
Localisation : Canada!
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: [Spécial hors-sujets] Topic à papotte [2]   Ven 4 Nov - 15:41

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiii, Smile !!!! vraiment, un gros merci, ca va beaucoup m'aider ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Spécial hors-sujets] Topic à papotte [2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Spécial hors-sujets] Topic à papotte [2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 44 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44
 Sujets similaires
-
» IMPORTANT: A PROPOS DES HORS SUJETS
» [White Collar / FBI duo très spécial] Hors Service
» Le magazine "Japan LifeStyle" sort un Hors-série: spécial Corée.
» Hors-série Le Point "L'âme russe"
» DBD spécial Hermann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter Tome 7 Le Forum ! :: Coin fun :: The Papotte Corner-
Sauter vers: